Midnight Special Records - Nocturnes

by VA

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €9 EUR  or more

     

  • Record/Vinyl + Digital Album

    100 ex limited version of our 10th years album with original songs from our artists and friends. Design by Lou Benesch

    Includes unlimited streaming of Midnight Special Records - Nocturnes via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    shipping out on or around January 25, 2022

      €15 EUR or more 

     

1.
Les gens de la nuit se sont endormis Empoisonnés par tous ces interdits noctambules à résidence assignés promesses de soirées futures bien allumées Les gens de la nuit Manquent à l’infini Des paradis perdus j’ai la nostalgie Bevilaqua ne brille plus sur Paris projecteur éteint écran immaculé Club abandonné DJ recalés Les gens de la nuit Manquent à l’infini Au bord de l’agonie Faut pas qu’on les oublie J’veux de l’after party Du champagne aussi Mais tout s’est envolé Alors qu’on veut danser Statut d’artistes figés dans la résine Sur les champs Elysées la lumière décline Le volcan ne demande qu’à se réveiller Les ailes du désir vont se re-déployer Les gens de la nuit Manquent à l’infini Au bord de l’agonie Faut pas qu’on les oublie Permission de minuit Levez les interdits mais tout est enterré vision polarisée J’veux de l’after party Du champagne aussi Mais tout s’est envolé Alors qu’on veut danser Alors qu’on veut danser Alors qu’on veut danser Des nuits sans sommei où sont mes nuits sans sommeil ? Les gens de la nuit se sont endormis
2.
Le rideau déchiré Par les doigts argentés De la lune premier quartier Et mon cœur arraché À mon corps attaché À la lune dernier quartier Les nuits de la pleine lune Elle court dans les bois Donne des coups de pied dans les ronces Arrache des poignées d'orties Et se jette toute nue dans l'eau glacée du lac Dans mon lit de bois vert Fleur fanée reste cachée Tout l'hiver lumière centrée Clair obscur froide rupture Don du ciel ma blessure Lune impure la nouvelle lune Les nuits de la pleine lune Elle monte sur le toit de l'immeuble Et elle pleure Et elle crache sur les pigeons, les voitures, Les passants, les poubelles, Et le martyr des autres et son soi-disant bonheur Rêve d'ivresse dure tendresse Sans faire mal doux poignard De la lune premier quartier Lune montante main brûlante Ta servante fleur violente Je t'attends c'est la pleine lune Les nuits de la pleine lune Les fleurs blanches posées sur ses yeux L'éblouissent et l'empêchent de dormir Et elle pose sa joue sur la terre mouillée Et supplie les fleurs de prendre racine
3.
Tu regardes, mais rien, Rien ne t'appartient. Ni le bleu, ni le noir, De formes qui s'étalent sur ton armoire. Quatre heures et quart tu ne dors pas, Jusqu'à la demie : bye bye. J'ai délaissé les mots de mes lectures. Quatre heures et quart tu ne dors pas, Jusqu'à la demie : bye bye. Rien ne dure ? Je n'en suis pas si sûre. La pluie sur le bitume, Les réverbères qui s'allument. À Miami : minuit moins une. Neptune t'attend derrière la Lune, Tu crois. Cinq heures et quart tu commences à lire les lumières au hasard, Les arabesques et les signaux sur les murs et sur les placards. Il y a des mots que t'aurais voulu écrire pour les relire. Il y en a tant que t'aurais jamais pu tous les retenir. Cinq heures et quart tu commences à lire les lumières au hasard. Cinq heures et quart tu commences à lire les lumières au hasard, Les arabesques et les signaux sur les murs et sur les placards. Il y a des mots que t'aurais voulu écrire pour les relire. Il y en a tant que t'aurais jamais pu tous les retenir. Cinq heures et quart tu commences à lire les lumières au hasard, Qui font des halos, des signaux, dans le ciel et sur les trottoirs. Il y a des mots que t'aurais voulu écrire pour les relire. Il y en a tant que t'aurais jamais pu tous les voir venir. Cinq heures et quart tu commences à lire les lumières.
4.
La notte domani Mi fai impazire Ma fallo stresso
5.
Cuando el sol se va del otro lado Ojos rojos Labios deshidratados Las malas vibras ando evitando Y ni miro por donde camino Cuando el sol se va del otro lado Ahí viene la vieja cantando Viviendo tu nombre querer Cuando el sol se va del otro lado La luna sale y me resbalo En la sombra siempre creciente así caí Te lo juro, así caí Que dolor de no ver a su madre Que dolor de no amar a su padre En la noche canto yo mi canto (canto mi canto libre) Con las flores me siento al tanto Zapateo con el pasado La mirada dirigida alumbrando Camino culebrero, sangre fría y tal vez Una muerta en la mano Olvidar el envejecer Yo te quería pero alguien ya te quería Mi país es una idea El conejo en la cara de la luna Si lo ves, sabes de donde vienes Mi país es una idea
6.
Una Luna de Papel Sobre mi corazón y junto a la tierra y en el momento mismo de la espera. La niña azul en plena primavera. A mi nostalgia declaró su guerra y se abrió un espacio donde el sueño yerra su forestal ficción de enredadera. En verdad estoy tan sólo. Nada ni nadie me para. Era sólo una luna de papel, una luna de papel, una luna de papel, una luna de papel. Y aquella niña azul entonces era sobre mi corazon flor. Flor de la tierra cómo verás ahora mi retrato cuando llega el recuerdo. Fiel o ingrato con música de viejo carrusel. Cómo sera de triste. Cómo sera de triste tu mirada si antes de tus ojos ya no existe nada. Era sólo una luna de papel, una luna de papel, una luna de papel, una luna de papel. Era sólo una luna de.
7.
Please Please Please Tell me you’ll come home The night’s so dark And i’m so lonely Please Please, oh tell me you’ll be home Tell me you’ll be home soon Well, it’s cold Can’t help but shiver I need someone to hold me So, please please Tell me you’ll come home Tell me you’ll come.. I saw many shadows But i’m all alone I get so scared of the demons in my head Oh, please Tell me you’ll be home Tell me you’ll be home soon The night so dark Everything so quiet Only my voice that whispers Please, please, please Tell me you’ll be home Tell me you’ll be home soon ‘Cause i need someone
8.
Lying in the bed, Eyes wide open I count the noises of the fridge And I count a lot of other things. The passing fast trains Light up all the room, And highlight the magic sleeping land. I wish a I was a sleep explorer To enter others people's dreams I wish I was a sleep collector Surrounded by fantasies... I wish a I was a sleep explorer To enter others people's dreams I wish I was a sleep collector Surrounded by fantasies... A candle is slowly flowing Redder than my lips, Its flame, Is dancing to the rhythm Of the wind, Eyes for eyes, teeth for teeth Eyes for eyes, sleep for sleep I wish a I was a sleep explorer To enter others people's dreams I wish I was a sleep collector Surrounded by fantasies... I wish a I was a sleep explorer To enter others people's dreams I wish I was a sleep collector Surrounded by fantasies...
9.

about

This is our 10th years anniversary album. Those are all new tracks that we recorded it in our new studio with all the artist from the label and other that we really like.

We've asked them to write a "Nocturne", so here are those songs about the night, the moon or/and with a nocturnal feeling.

credits

released November 25, 2021

A1 écrit par Cléa Vincent & Raphaël Léger
A2 écrit par Elli & Jacno
A3 écrit par Manon David
A4 écrit par Kim Giani
A5 écrit par Michelle Blades
B1 écrit par Gentlemay & Leopoldo Silva
B2 écrit par Marius Duflot
B3 écrit par Tiphaine Belin, arrangements Yohann Henry & Cédric Steffens
B4 écrit par Frédéric Chopin, arrangements par Edouard Pons
--
Cléa Vincent, Voix & Claviers sur A1
Raphaël Léger : Synths & Beat sur A1, Batterie & Percussions A2
Laure Briard : Voix sur A2
Vincent Guyot : Clavier & Guitare sur A2, Basse, Clavier, Percussions & Guitare sur B1
Maxime Chamoux : Voix sur A2
Diane Siméon : Flûte sur A2 & A5
Victor Peynichou : Basse sur A2 & A5
Johan Dargel : Basse & Synthé sur A3
Manon David : Voix & Synthé sur A3
Pierre-Louis Vizioz : Batterie sur A3
Kim Giani : Voix, Guitare, BAR, Clavier & Batterie sur A4
Michelle Blades : Voix, Guitare, Percussion sur A5
André Colmenares : Voix & Cuatro sur B1
Rémi Foucard : Violon sur B1
Marius Duflot : Voix, Guitare, Basse, Orgue, Percussions sur B2
Tiphaine Belin : Voix, Piano, Synth sur B3
Yohann Henry : Batterie, Basse sur B3
Cédric Steffens : Piano sur B3
Edouard Pons : Clavier sur B4

Enregistré par Marius Duflot & Pierre-Louis Néron
Mixé par Marius Duflot
Masterisé par Adrien Pallot
Artwork par Lou Benesch

license

all rights reserved

tags

about

Midnight Special Records Paris, France

Paris. Sound seekers . Tape lovers

Midnight Special Records is :

Marius Duflot & Victor Peynichou

Contact : contact@midnightspecialrecords.com

contact / help

Contact Midnight Special Records

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code

Report this album or account